Lifelong learning pour tous: Connecter l’école avec le reste de la vie (6a)

 

1. Il est vital d’apprendre à apprendre dans l’espace digital qui fait partie de notre vie

2. “Lifelong learning (LLL)”: une nouvelle culture de l’apprentissage tout au long de la vie

3. Les compétences de “lifelong learning” (LLL) les plus importantes

4. Les compétences LLL sont naturelles

5. Les compétences LLL peuvent se perdre… ou se cultiver

6a. Cultiver les compétences LLL en connectant l’école au reste de la vie

Cultiver les compétences LLL, c’est concevoir l’éducation comme le processus de faciliter l’apprentissage. Le faire à l’école est fondamental, mais pour que cette nouvelle culture de l’apprentissage ait un impact plus rapide et profond il faut tenir compte du fait qu’un enfant ne dédie que 15% de son temps vital à l’éducation obligatoire, au sein des établissements scolaires.[31] L’apprentissage survient partout, pas quelque part. On apprend pas seulement à l’école. Les relations des enfants avec la famille, les amis, les endroits où ils se trouvent, toutes les expériences qu’ils peuvent vivre sont sources d’apprentissage. Il est donc essentiel de connecter l’école au reste de la vie. Il s’agit de construire des ponts d’apprentissage non seulement tout au long de la vie (avec ce qui vient après la scolarité obligatoire), mais aussi tout au large de la vie, avec les 85% du temps vital restant.

Potentiellement, les mères et les pères sont les éducateurs qui sont les mieux placés pour faciliter les habitudes d’apprentissage tout au large de la vie: ils peuvent observer, orienter, promouvoir et participer à l’apprentissage quotidien, formel ou informel de leurs enfants à la maison, l’école et dans leurs communautés. Ils sont les premiers et les meilleurs enseignants de leurs enfants et peuvent le rester tout au long de la vie. Les enfants apprennent à travers leur exemple. Mais la vérité est que, souvent, ils ne savent pas quel rôle jouer dans l’éducation de leurs enfants. Quelles recommandations principales peut-on leur faire pour qu’ils encouragent chez leurs enfants l’amour de l’apprentissage qui les servira tout au long de leur vie?

 

Lifelong learning for all_06

Soyez un jardinier, pas un charpentier

Tout d’abord, il est essentiel de se rendre compte que pour éduquer on n’a pas besoin d’un doctorat en éducation, ni de ressources économiques importantes, ou de quitter son emploi, parce qu’éduquer c’est d’abord et avant tout une attitude.[31] Il importe d’aider les parents à comprendre le processus d’apprentissage tout au long de la vie, non pas de les transformer en experts sur un sujet particulier.[32] De toute façon, il n’existe aucun manuel d’experts pour triompher comme éducateurs, un manuel que les enseignants et les parents devraient suivre pour s’assurer que les enfants se développent d’une manière particulière. Les enfants apprennent le mieux par accident, lorsqu’ils explorent par eux-mêmes. On doit accorder aux différents types d’enfants l’espace pour se développer.

Alison Gopnik[27], une experte dans le développement de l’enfance, soutient qu’éduquer des enfants à la manière d’un charpentier qui a un but précis, façonnant son matériel en un produit pré-conçu ne fera pas que les enfants apprennent. Ce qui fonctionne est une forme d’orientation moins dirigée, leur permettant de faire eux-mêmes beaucoup de l’éducation et du développement. Les enfants apprennent quand les parents, comme un jardinier, créent un environnement sûr, affectueux où ils peuvent se développer librement, dans lequel l’innovation, l’adaptabilité et la résilience peuvent prospérer. Il est essentiel de se rendre compte que le “lifelong learning” est un processus d’apprentissage naturel et qu’il peut être auto-alimenté, en particulier dans un environnement qui stimule la curiosité, la motivation et l’amour général de l’apprentissage.

 


SUITE

  1. Il est vital d’apprendre à apprendre dans l’espace digital qui fait partie de notre vie
  2. “Lifelong learning (LLL)”: une nouvelle culture de l’apprentissage tout au long de la vie
  3. Les compétences de “lifelong learning” (LLL) les plus importantes
  4. Les compétences LLL sont naturelles
  5. Les compétences LLL peuvent se perdre… ou se cultiver
  6. Cultiver les compétences LLL en connectant l’école au reste de la vie
    6a. Soyez un jardinier, pas un charpentier
    6b. Soyez un exemple de “lifelong learner”
    6c. Partagez des expériences d’apprentissage
    6d. Améliorez votre disposition digitale
  7. Le “lifelong learning” est pour tous

[Références]

  1. Gopnik A. (2016) The Gardener and the Carpenter. http://us.macmillan.com/thegardenerandthecarpenter/alisongopnik/9780374229702
  1. Castellví Estruch O. (2017) Vivir educando. http://ined21.com/vivir-educando/
  1. Bokas A. & Andress H. (2016) Coaching Parents to Communicate Lifelong Learning. http://www.ascd.org/ascd-express/vol11/1114-bokas.aspx
0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *